persister

persister

persister [ pɛrsiste ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1321; lat. persistere
1Demeurer inébranlable (dans ses résolutions, ses sentiments, ses opinions). s'obstiner, persévérer. Je persiste dans mon opinion. « si vous persistez dans votre refus [...] je vais vous faire voir jusques où peut aller la résolution d'une personne qu'on met au désespoir » (Molière). Persister à (et inf.). « Je persiste à croire que la présence de quelques troupes françaises en Italie produisait un grand effet sur l'opinion » (Chateaubriand).
Absolt « tout le monde me condamna, et je persistai » (Voltaire). Loc. Dr. Le témoin persiste et signe. Fig. Je persiste et (je) signe : je maintiens fermement ce qui a été dit, écrit ou fait.
2(1829; parsister v. 1500) (Choses) Durer, rester malgré tout. continuer, subsister. Si la douleur persiste, consultez votre médecin. « les instincts nationaux persistent sous l'empire de la mode étrangère » (Taine).
Impers. « Il persiste chez lui un restant de professeur faisant sa classe » (Goncourt). rester.
⊗ CONTR. Faiblir, flancher, renoncer. Cesser, évanouir (s').

persister verbe intransitif (latin persistere) Demeurer ferme dans sa façon de penser ou d'agir malgré les difficultés : Persister dans ses résolutions. Durer, subsister : Le froid a persisté pendant quinze jours.persister (expressions) verbe intransitif (latin persistere) Persiste et signe, formule apposée à la fin d'un procès-verbal contenant une déclaration faite aux autorités de police ou judiciaires (la formule complète est : lecture faite, persiste et signe) ; en langue courante, signifie qu'on maintient et qu'on persévère dans ses déclarations, ses opinions. ● persister (synonymes) verbe intransitif (latin persistere) Demeurer ferme dans sa façon de penser ou d'agir malgré...
Synonymes :
- persévérer
- s'opiniâtrer (littéraire)
Contraires :
- flancher (familier)
- fléchir
Durer, subsister
Synonymes :
Contraires :
- disparaître
- périr
- s'éteindre
- s'évanouir

persister
v. intr.
d1./d Persister dans un état d'esprit, un sentiment, le maintenir, le conserver. Il persiste dans son choix.
|| Persister à (+ inf.): continuer à. Je persiste à penser que...
d2./d (Choses) Durer, subsister. Toux qui persiste.

⇒PERSISTER, verbe intrans.
A. —Continuer, avec fermeté et obstination, à être dans telle disposition, à vouloir accomplir tel projet ou à penser de telle façon.
1. Persister dans qqc. Persister dans le dessein, l'erreur, le projet, la résolution, le refus. J'ai résolu de persister dans ma ligne de conduite et de faire les affaires exclusivement au comptant (ABOUT, Roi mont., 1857, p.87).
2. Persister à + inf. Persister à être qqc., à considérer, demander, dire, nier, penser, soutenir, se taire, trouver, vouloir. Je persiste à croire qu'il n'est pas opportun de prendre dès maintenant des engagements au sujet de Koufra alors que, (...) nous ignorons quelle sera l'attitude britannique (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.359):
1. Nous nous exposons à manquer la construction d'un monde neuf et d'une économie neuve si nous persistons à les penser en concepts empruntés à un monde et à une économie révolus.
PERROUX, Écon. XXes., 1964, p.124.
Empl. abs. Le soleil était assez chaud, à la longue. Je persistais cependant. On doit bien, me disais-je, une visite aux gens qu'on a connus (MICHELET, Journal, 1820, p.111).
Je persiste et signe. Je maintiens ce que j'ai dit/écrit Quant aux bévues et aux bourdes de l'oeuvre, la règle du jeu veut que les auteurs en portent l'entière responsabilité. Lecture faite, ils persistent et signent (CELLARD-REY 1980, av.-pr., p.XIV).
B. —Rester de façon durable, continuer d'exister; subsister. Synon. durer, rester, subsister, tenir. Persister autour de, en, dans, sous, sur. Il connut pour la première fois l'affreux chagrin de l'absence. Tourment intolérable pour tous les coeurs aimants (...). Surtout quand persistent autour de nous les traces matérielles du passage de l'amie (ROLLAND, J.-Chr., Matin, 1904, p.206). L'amour conjugal, qui persiste à travers mille vicissitudes, me paraît être le plus beau des miracles, quoiqu'il en soit le plus commun (MAURIAC, Journal 1, 1934, p.25):
2. ... leur impuissance [des personnages de Flaubert] à s'identifier avec le modèle qu'ils ont élu, nous laissent mieux voir l'écart entre la réalité qu'ils représentent, (...) et qui persiste sous nos yeux —et celle que leurs gestes nous dessinent.
GAULTIER, Bovarysme, 1902, p.218.
Empl. impers. Même dans le désarroi le plus grand qui puisse troubler la vie coutumière des animaux sauvages, il persiste presque toujours, au-dessus de la conscience engourdie, comme une direction providentielle qui les conduit (PERGAUD, De Goupil, 1910, p.102).
Empl. abs. L'amertume de la rhubarbe, l'âpreté du sureau, la flamme de la menthe poivrée persistaient (ZOLA, L'OEuvre, 1886, p.355).
En partic. [Le suj. désigne un état d'esprit, un sentiment] Subsister de façon durable dans l'esprit ou le coeur de quelqu'un. Synon. hanter, obséder. Une crainte persiste en lui, celle de voir son désir de mourir se confondre avec un itinéraire de fuite; cela, il ne le veut pas (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p.198).
Prononc. et Orth.:[], (il) persiste []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1321 «demeurer ferme dans sa résolution, dans sa manière d'agir, malgré les résistances» (Registres perdus de la chambre des comptes de Paris, 30 oct. ds Notices et extraits des mss de la B.N., t.XL, 1916, p.265: ou cas que debatz ou discort seroit entre les Chrestiens requerans et les Juifs persistans sur la quantité du prest); av. 1475 part. prés. adj. «qui manifeste cette qualité de détermination» ardeur persistante (G. CHASTELLAIN, Louenge à la très-glorieuse Vierge ds OEuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, VIII, 287); 2. a) 1778 bot. «qui demeure vert pendant la mauvaise saison» feuilles persistantes (LAMARCK, Flore fr. t.1, p.72); b) 1802 «durer» (LAVEAUX, Dict. de l'Ac. fr., nouv. éd., Paris, Montardier); 3. 1812 chaux persistante (MOZIN-BIBER t.2). Empr. au lat. d'époque impériale persistere de même sens, comp. de per-, préf. à valeur intensive et de sistere «placer, poser; arrêter; fixer», forme athématique de présent à redoublement de stare «être immobile». Fréq. abs. littér.:1246. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1713, b) 1983; XXes.: a) 1971, b) 1586.

persister [pɛʀsiste] v. intr.
ÉTYM. 1321; lat. persister, de per-, et sistere « s'arrêter », de stare « se tenir debout ».
1 (Sujet n. de personne). || Persister dans… : demeurer inébranlable dans… (ses résolutions, ses sentiments, ses opinions) en dépit des résistances et des obstacles. Obstiner (s'), persévérer. || Persister dans son aveuglement (cit. 3), dans une entreprise (→ Échéance, cit. 5), dans ses projets. || Je persiste dans mon opinion (→ Je ne sors pas de là, je n'en démords pas).
1 (…) si vous persistez dans votre refus (…) je vais vous faire voir jusques où peut aller la résolution d'une personne qu'on met au désespoir.
Molière, George Dandin, III, 6.
Persister à… suivi d'un inf… (→ Loquet, cit. 3). || L'accusé persiste à nier avec énergie. Continuer.
2 Je persiste à croire que la présence de quelques troupes françaises en Italie produirait un grand effet sur l'opinion et que le gouvernement du Roi en retirerait beaucoup de gloire.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. IV, p. 173.
Absolument :
3 (…) tous me conseillèrent unanimement de ne me point mêler d'une si mauvaise affaire; tout le monde me condamna, et je persistai (…)
Voltaire, Politique et Législation, Lettre à Damilaville, 1er mars 1765.
2 (1829; parsister, v. 1500). Sujet n. de chose; sans compl. prép. Continuer à être. Demeurer, durer, rester, subsister. || Ce soleil, qui persistait toujours malgré la saison d'automne (→ Dépaysement, cit. 1). || Cette mode ne persistera pas. Tenir. || L'intérêt de ce roman persiste jusqu'à la fin. Soutenir (se). || La langue reste, persiste de siècle en siècle (→ Dissoudre, cit. 7). || Le rayonnement des jours heureux persiste longtemps encore après qu'ils ne sont plus (→ Effacer, cit. 24). || La fixité (cit. 7) de la résolution qui, une fois prise, persiste invincible.
4 Ce développement spontané et régulier montre que les instincts nationaux persistent sous l'empire de la mode étrangère; vienne une secousse qui les relève, ils reprendront l'ascendant (…)
Taine, Philosophie de l'art, t. II, p. 39.
Impers. Rester. || Il persiste encore des traces de son influence.
5 Il persiste chez lui (Taine) un restant de professeur faisant sa classe.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, p. 77.
CONTR. Faiblir, flancher, renoncer. — Cesser, évanouir (s').
DÉR. Persistance, persistant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • persister — Persister, Persistere. Persister tousjours en son opinion, et estre tousjours semblable à soymesme, Sibi consentire. On se peut icy servir de toutes les manieres de parler qui sont au mot de Perseverer, à cause que c est tout un Perseverer et… …   Thresor de la langue françoyse

  • persister — PERSISTER. v. n. Demeurer ferme & arresté dans son sentiment, dans ce qu on a dit, dans ce qu on a resolu. Il persiste dans son premier avis. les tesmoins persistent dans leur déposition. il persiste à nier. il persiste dans la rebellion, dans la …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PERSISTER — v. n. Demeurer ferme et arrêté dans son sentiment, dans ce qu on a dit, dans ce qu on a résolu. Il persiste dans son premier avis. Les témoins persistent dans leur déposition. Il persiste à nier. Il persiste dans la rébellion, dans la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PERSISTER — v. intr. Demeurer ferme et arrêté dans son sentiment, dans ce qu’on a dit, dans ce qu’on a résolu, en dépit d’une résistance. Il persiste dans son premier avis. Les témoins persistent dans leur déposition. Il persiste à nier. Il persiste dans la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • persister — (pèr si sté) v. n. Demeurer ferme dans ses résolutions, dans ses sentiments. •   Dans son aveuglement pensez vous qu il persiste ?, CORN. Poly. III, 3. •   Il persista dans la piété, BOSSUET Hist. II, 4. •   Ils ont la parole, président un cercle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • persister — noun see persist …   New Collegiate Dictionary

  • persister — See persist. * * * …   Universalium

  • persister — noun a) Something that persists b) Any organism that survives a period of extreme conditions (such as winter) …   Wiktionary

  • persister — That which, or one who, is capable of persistence; especially a bacterium that exhibits microbial persistence. * * * per·sist·er tər n a persistent microbe <elimination of persisters may constitute the worst stumbling block for eradication… …   Medical dictionary

  • persister — pÉ™(r) sɪstÉ™(r) n. one who persists, one who is insistent, tenacious person …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”